Ale Montañez © 2016 Peintre expressionniste Tenerife, Îles Canaries, Espagne, Planète Terre.

Entradas de GALERIA

AIR

Zénoescalier

Zénoescalier

Medidas: 30 x 23 cm.

Une nuit où le soleil et la lune s’embrassaient sur Taureau, je peignis mon premier portrait. J’observai son visage et ses yeux pénétrants, tels ceux d’une panthère, m’envoutèrent. Les mains pleines de cire touchèrent le papier et, à la place d’un joli visage et de ses cheveux de jais, je parvins à reproduire l’intérieur de Zénon.

Je regarde ce tableau et je constate une prédominance de bleus et d’ocres qui composent l’escalier qui mène au ciel, qui me ramène sur terre. L’œil rouge transmet de la force, du courage et de la bravoure.

Le bleu s’approprie l’œuvre et forme l’eau et le ciel. Ils évoquent la douceur du cheval. Derrière une paupière, un œil se cache comme s’il détenait la tranquillité et le calme que l’on remarque chez les personnes âgées. Je continue mon immersion et je vois une lagune entourée de pins, où la terre est chérie et on respire l’air frais. Les chevaux rentrent au coucher du soleil en quête d’abri, et si jamais un d’eux reste à l’extérieur, les autres chevaux savent qu’il rentrera au bercail même en pleine nuit.

Ce rouge m’attire toujours et cette force m’appelle comme un lion. Je sens le guerrier qui se relève après une chute, qui se met à genoux et est protégé par son instinct.

Cette œuvre compte beaucoup pour moi, non seulement parce que j’y peignis ces yeux qui m’émeuvent tellement, mais parce que ce regard a déteint sur d’autres œuvres. Je retrouve ces yeux dans les peintures de La Havane, Clefs égarées, Tucancobá, Pensées décousues, Éléphant rouge et La clef du cœur.